Monte-escaliers

Lorsque l’on aménage une maison pour une personne à mobilité réduite, on se trouve confronté très souvent au problème des escaliers. Comme on ne peut pas (en général) transformer la maison elle-même, on va y installer un ou plusieurs monte-escaliers. Ce qui suit a pour but de partager mon expérience…

La théorie

Il existe des normes concernant les monte-escaliers. Votre architecte, voir la personne vous vendant l’installation, doit les connaître. Le monte-escalier doit arriver à passer dans la cage d’escalier en assurant votre sécurité. Comme il existe plusieurs types d’escalier et de cage d’escalier, il existe aussi plusieurs types de monte-escalier ! Je ne parlerai que de ceux qui me concernent : les monte-escaliers pour personne en chaise roulante.

La plateforme monte-escalier

Dans la maison, d’un escalier droit me permet de descendre à la cave. Trois propositions ont été faites par un vendeur :

 

Solution 1

Solution 2

Solution 3

Source des trois dessins (ne représentent pas la réalité mais le principe) : www.suisse-monte-escaliers.ch

Remarque : Les solutions proposées par le vendeur ont été faites sans prendre en compte la grandeur de ma chaise roulante et sans faire de dessin pour vérifier si la rampe passe !

La solution choisie me convient pour mes capacités. Elle est simple, « rapide », la moins cher et je n’ai pas besoin de changer de chaise roulante. Cette plateforme monte-escalier est utilisée 3-5 fois par jour (aller-retour).

Solution choisie
 

La plateforme monte escalier est équipée d’une rampe de face (1). Pour être assez grande pour ma chaise, elle n’a pas de rampe latérale (2). Pour me permettre de monter latéralement elle n’a pas de tôle latérale de « sécurité » (3). Le système « moteur » est sur la rampe, c’est un système compact. Trois boîtiers de commande permettent d’actionner la plateforme : un à chaque étage (4) et un sur la plateforme (5).

Pour descendre de la plateforme lorsque je suis à la cave, je le fais sur les roues arrière.

Pour remonter je le fais en « marche arrière » avec les deux roues arrière contre la plateforme et une fois qu’elles sont sur celle-ci, je fais passer les roues avant par la rampe.

Remarque : Une plateforme comme celle-ci peut poser un problème lorsqu’on a de la visite qui est aussi à mobilité réduite. Mieux vaut assurer avec une personne qui se tient derrière la chaise roulante ! L’avantage de cette plateforme est que presque toutes les personnes à mobilité réduite peuvent y accéder (dépend de la grandeur de la chaise roulante). De plus elle peut être utilisée pour d’autres transports entre la cave et le rez…

Le monte-escaliers suspendu

Lorsqu’il y a peu de place, il existe une solution intéressante : le monte-escalier suspendu ! Cette solution a été utilisée pour monter à l’étage en raison du peu de place en bas de l’escalier.

 

Le système de monte-escalier suspendu est prévu avec un endroit de stationnement (6), un boîtier de commande fixe (7) et un boîtier de commande « volant » (8). La chaise-roulante doit avoir des poignées (9) ainsi que des supports à crochets (10).

Remarque : Ce type de monte-escalier ne se replie pas. Ce qui veut dire qu’il faudra le renvoyer à chaque fois à son lieu de stationnement ce qui est contraignant. Comptez un aller-retour de 3’30’’-4’ pour le système (alors qu’un valide le fait en 20-30 secondes). Un monte-escalier suspendu pose un problème lorsqu’on a de la visite qui est aussi à mobilité réduite, sa chaise n’est pas équipée !

Conseils avant de faire installer un monte-escalier :

  • Demandez plusieurs solutions et offres avec dessins des installations adaptées à votre escalier (et à votre chaise roulante). Attention aussi à la hauteur de passage

  • Vérifiez la place pour monter et descendre de la plateforme

  • Essai chez un autre particulier ou plateforme en exposition permet de se faire une idée

  • Mettez au clair où vient se fixer le système (murs porteurs), par où passe les câbles électriques, où viennent les boîtiers de commande, l’alimentation depuis le tableau électrique

  • Posez-vous la question : où va-t-on stationner ce monte-escalier (parce que ça prend de la place et c’est moche) ?

  • Demandez-vous ce que devez faire si la plateforme tombe en panne et que vous êtes dessus…

     

Monte-escaliers et installation : Högg Liftsysteme / Photos : Eric Belloy

exercices - aménagements - rééducation - autonomie - mobilité - stimulation - fun - projets - développement

© 2016 par Sebastian Tobler